Enjoy the sunrise

Le va-et-vient permanent entre la diarrhée et la constipation souvent associé au SCI rend difficile toute planification. Cependant, en associant ces plantes à votre médecin, il est possible d'agir pour calmer le problème et soulager la douleur.

Huile de menthe poivrée

Quinze études ont été réalisées sur l'huile de menthe poivrée en relation avec la maladie du côlon irritable. Les patients qui ont utilisé l'huile se sont statistiquement mieux portés, avec une large marge. Bien que vous puissiez boire un thé, les capsules d'huile sont probablement le meilleur choix. Elle doit traverser l'intestin pour être utile dans les intestins. L'enrobage entérique permet d'y parvenir.

Camomille

Les qualités apaisantes de ces fleurs sont bien connues des personnes anxieuses ou souffrant d'insomnie légère. Cependant, elle est tout aussi apaisante pour les intestins. La camomille peut aider à prévenir les spasmes douloureux dans leur propre corps, ce qui peut atténuer l'impact du SCI dans votre vie. Elle peut vous rendre fatigué, alors soyez prudent en conduisant ou en utilisant des machines après en avoir pris.

Acidophilus

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une herbe, elle semble aider les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable. Les mauvaises bactéries pouvant provoquer des poussées, l'ajout de bonnes bactéries peut s'avérer utile. Vous pouvez l'obtenir sous forme liquide ou dans un yaourt. Vous aurez besoin du type vivant, alors lisez attentivement les étiquettes.

Sage

C'est la sauge qui est la plus utilisée pour le SII ! Elle a un effet asséchant, donc si vous faites face à un épisode de constipation, ne la prenez pas. En revanche, pour la diarrhée, elle est souvent très utile.