Jeune homme d'affaires afro-américain d'origine ethnique priant pour demander de l'aide, préoccupé par les problèmes de prise de décision difficile, concentrant son esprit, méditant, mettant ses mains dans la prière, assis à son bureau

La plupart d'entre nous aiment leur travail et leur bureau, mais si cet amour commence à nous inquiéter, alors que faire ?

Le stress au travail

Comment y faire face ? Chacun d'entre nous est confronté à l'un ou l'autre type de stress au bureau. Certains trouvent un moyen simple de gérer le stress sans nuire à leurs relations et à leur travail. D'autres ont du mal à le gérer et se retrouvent à la traîne dans l'évolution de leur carrière.

Aujourd'hui, les associations de marque comprennent la situation de "stress au travail" et créent fréquemment un plan pour s'occuper du problème d'une manière plus efficace. Dans cet article, nous allons jeter un coup d'œil à 6 procédures imbattables pour vaincre le stress au travail. En commençant par les raisons du stress au travail, suivies des conseils d'un spécialiste sur "comment gérer le stress" ?

Qu'est-ce qui peut vous procurer de l'anxiété au travail ?

Trop de délais

Les échéances donnent une poussée d'adrénaline à de nombreuses personnes, ce qui les motive à terminer leurs tâches à temps. Mais si un employé comme vous et moi se trouve dans la situation de "TROP DE DÉLAIS", il est évident que l'un d'entre nous finira par être victime du stress au travail.

Mauvaise coopération avec les collègues de travail

Les échéances deviennent une source d'anxiété intense lorsque les collègues ou les membres du personnel rechignent à apporter leur soutien. Ce scénario, non seulement augmente le stress professionnel, mais devient également une source de mauvaises relations de travail.

Manque de motivation

Les organisations ont recours à de nombreux moyens pour inspirer leurs travailleurs, notamment des salaires élevés, des incitations ou des avantages sociaux, une culture de travail saine, etc. qui les aideront à faire face au stress.

Les organisations qui sont moins équipées pour inspirer leurs travailleurs souffriront davantage d'une baisse de productivité et de problèmes de stress au travail, selon un sondage.

Les supérieurs immédiats ne prêtent pas main forte.

Des directives rigides en matière de conclusion du travail créent un environnement stressant qui a des répercussions non seulement sur les travailleurs, mais aussi sur la productivité globale d'une entreprise.

6 invincibles chasseurs de stress au travail

Restez en bonne santé

La première et la plus importante chose sur laquelle vous devez vous concentrer est la "SANTÉ". Si vous n'êtes pas en bonne santé, vous serez incapable de gérer efficacement vos tâches quotidiennes. Un esprit et un corps sains peuvent faire mieux en toute circonstance. Évaluez vos habitudes alimentaires et essayez d'apporter des changements sains, en commençant par les -.

    • L'habitude de ne pas sauter le petit-déjeuner,
    • Prenez des salades pour votre déjeuner,
    • Limitez la consommation de café, de thé ou de soda,
    • Augmentez la consommation de fruits frais,
    • Mangez des fruits secs à l'heure du goûter,
    • Reconnaître les signes avant-coureurs du "TROP" de stress au travail

Lorsque vous vous sentez submergé au bureau, vous pouvez devenir renfermé ou irritable et perdre confiance en vous. Ce scénario fait que le travail semble moins gratifiant et vous rendra moins productif et moins efficace dans votre travail.

Si vous ne détectez pas les signes avant-coureurs du stress au travail, celui-ci risque d'entraîner des problèmes plus importants et la gestion de l'anxiété devient alors plus rigide. En plus de nuire à vos performances et à votre satisfaction au travail, le stress chronique peut entraîner des problèmes de santé émotionnelle et physique.

Réduire le stress lié au travail en établissant des priorités et en coordonnant les activités.

Lorsque le stress au bureau et au travail commence à vous menacer, il existe des mesures simples que vous pouvez prendre pour redresser la situation et vous-même. Vos supérieurs, vos subordonnés et vos collègues percevront bien votre capacité à garder la maîtrise de soi dans les situations stressantes. Voici quelques conseils pour réduire le stress au travail en organisant et en hiérarchisant vos tâches.

Conseils pour la gestion des tâches

Hiérarchiser les tâches

Prenez l'habitude de dresser une liste de toutes vos tâches et de les aborder par ordre d'importance. Faites toujours les tâches les plus prioritaires.

Répartir les tâches ou les travaux en petits morceaux

Si un projet semble être une tâche écrasante, décomposez-le en une stratégie de plan par étapes. À un moment donné, essayez de ne gérer qu'une seule étape.

Déléguer la responsabilité

N'oubliez pas que vous n'êtes pas obligé de tout faire vous-même. Libérez-vous d'un stress professionnel inutile en déléguant des responsabilités à des personnes capables d'accomplir efficacement la tâche spécifiée.

Conseils pour la gestion du temps

Ne vous engagez pas trop

Essayez de différencier votre travail entre ce qui "doit" et ce qui "devrait" être fait, lorsque vous avez trop de choses à faire. Évitez de programmer les affaires l'une après l'autre.

Développer un programme équilibré

Rappelez-vous que tout travail sans divertissement est une recette pour l'épuisement. Examinez donc vos activités quotidiennes et essayez de trouver un équilibre entre le travail et la vie sociale.

Prévoyez des pauses régulières

Veillez à faire deux ou trois pauses par jour, voire plus, pour vous asseoir ou vous promener et vous vider la tête. S'éloigner du bureau pour de courtes durées vous permettra de vous ressourcer.

Améliorer votre intelligence émotionnelle pour réduire votre stress au travail

L'intelligence émotionnelle est la capacité d'utiliser et de gérer ses émotions de manière positive et constructive. En outre, l'intelligence émotionnelle compte autant que les capacités intellectuelles, en ce qui concerne la satisfaction et la réussite au travail.

Un mot de sagesse - L'intelligence émotionnelle consiste à établir des liens avec d'autres personnes de manière à surmonter les différences, à désamorcer les tensions et l'anxiété, à réparer les sentiments blessés et à attirer les gens vers soi.

L'intelligence émotionnelle au bureau comporte 4 parties :

    • Autogestion
    • Gestion des relations
    • Conscience de soi
    • Sensibilisation sociale

Comment les employeurs ou les superviseurs peuvent-ils réduire le stress au travail ?

Il est de l'intérêt du superviseur et de l'entreprise de maintenir un niveau de stress minimal au travail. En période de stress élevé, les superviseurs peuvent servir de modèles. Toutefois, si un superviseur reste calme dans des situations tendues, il devient alors plus facile pour les membres du personnel et les travailleurs de rester eux aussi calmes.

Voici une liste de quelques changements organisationnels que les entreprises et les superviseurs peuvent apporter pour réduire le stress au travail :

    • Consultez vos travailleurs (s'applique au superviseur)
    • Améliorer la communication (valable pour les superviseurs et les membres de l'équipe)
    • Cultiver des moments de convivialité (valable pour les superviseurs comme pour les membres de l'équipe)

Brisez vos mauvaises habitudes pour réduire le stress au travail

Nos pensées et comportements négatifs aggravent notre stress au travail. Si vous parvenez à renverser ces habitudes d'autodéfense, il vous sera plus facile de gérer le stress imposé par votre employeur ou vos pairs.

Mettez de l'ordre dans vos affaires

Désencombrez toujours votre bureau. Si vous êtes toujours en retard, réglez votre horloge rapidement pour vous donner un peu plus de temps. Planifiez votre journée et efforcez-vous de respecter le programme.

Le perfectionnisme avant-coureur

Si vous avez l'habitude d'atteindre le perfectionnisme dans chaque circonstance, décision et projet, cela ajoutera un stress inutile à votre journée. Arrêtez de vous fixer des objectifs irréalistes ou d'essayer d'en faire trop, essayez seulement de faire de votre mieux.

N'essayez pas de contrôler l'incontrôlable.

Plusieurs choses au travail échappent à notre contrôle. Par exemple, le comportement des autres. Au lieu de vous concentrer sur eux, trouvez des choses que vous pouvez contrôler, comme par exemple la façon dont vous décidez d'y répondre.