Herbes de basilic, de sauge, d'aneth et de thym sur une planche de bois préparée pour le séchage en hiver

Chaque année, des millions de personnes dépensent des sommes considérables pour trouver des remèdes efficaces contre la douleur. Malgré l'utilisation intensive des médicaments et des thérapies antidouleur, les gens ne trouvent pas toujours des résultats efficaces. Il existe un grand nombre d'approches conventionnelles et alternatives efficaces qui aident les patients à traiter leur douleur sans effets secondaires. Les médicaments en vente libre et les médicaments en vente libre (OTC) ne sont peut-être pas la seule façon de traiter la douleur. On peut trouver une gamme de traitements naturels qui peuvent donner des résultats positifs en quelques jours. Les médicaments à base de plantes sont très demandés de nos jours. Les médicaments à base de plantes sont des extraits de différentes plantes qui sont utilisés en médecine pour traiter la douleur.

La méthode naturelle de traitement de la douleur

Il existe de nombreuses cliniques de la douleur qui utilisent des médicaments à base de plantes pour le traitement de la douleur. La plupart de ces herbes naturelles sont censées permettre un contrôle efficace de la douleur. Cependant, il est nécessaire de prendre certaines précautions lors de l'utilisation de médicaments à base de plantes pour le contrôle de la douleur, car certaines plantes peuvent créer des médicaments sur ordonnance qui fonctionnent moins efficacement. Consultez toujours le médecin de votre clinique de la douleur avant de commencer à utiliser des suppléments. Une quantité supplémentaire de certains médicaments et compléments à base de plantes peut être toxique ou avoir des effets secondaires désagréables tels que bouffées de chaleur, nausées, changements d'humeur, reflux acides, indigestion, maux d'estomac, troubles intestinaux et lésions de vos organes internes.

La nature fournit des remèdes pour soigner différentes douleurs et conditions de santé. Les cliniques de la douleur utilisent ces plantes médicinales pour soulager les douleurs modérées à chroniques. Voici une liste partielle de quelques plantes médicinales courantes utilisées dans les traitements anti-douleur.

      • Gingembre - Il est prouvé que l'extrait de gingembre apporte un soulagement immédiat des douleurs articulaires et musculaires. Dans les cas légers, un individu peut trouver des résultats immédiatement, car il arrête l'inflammation dès qu'il est appliqué sur la zone affectée. Le gingembre peut être appliqué de manière topique ou être pris par voie interne sous forme d'épices ou de thé.
      • Salvia - Ce médicament à base de plantes est extrêmement efficace dans le syndrome post-AVC. En outre, il est utilisé pour traiter la douleur causée par les accidents, les inflammations, les gonflements et les infections.
      • Cannelle - La cannelle est une autre herbe importante qui est utilisée dans presque toutes les thérapies de contrôle de la douleur. Les praticiens créent une pâte de cannelle et l'utilisent sur les zones affectées et la laissent agir pendant un certain temps. C'est un ingrédient populaire du thé et il aide à maintenir l'énergie dans différentes zones du corps. Elle est extrêmement utile en cas de réaction allergique et aide à réguler le flux sanguin.
      • Capsaïcine - Cette herbe est dérivée du piment et est utilisée dans les médicaments analgésiques topiques pour soulager les douleurs musculaires mineures ou en raison de l'arthrite.
      • Curcuma - Le curcuma est utilisé dans diverses thérapies pour réduire l'inflammation et traiter la douleur arthritique. La curcumine est l'un des principaux ingrédients du curcuma qui permet de soulager la douleur de manière efficace. Le curcuma est assez sûr à utiliser et n'a pas d'effets secondaires s'il est pris avec modération. Une surdose de curcuma peut entraîner des problèmes d'indigestion.

La plupart des cliniques réputées de soins de santé et de traitement de la douleur ont commencé à gérer la douleur à l'aide de médicaments à base de plantes. Ces médicaments présentent moins d'effets secondaires et sont plus sûrs que les médicaments délivrés sur ordonnance. La phytothérapie est une solution populaire adoptée par de nombreux médecins, praticiens et cliniques anti-douleur pour améliorer les conditions de santé et la gestion de la douleur des patients. Une étude a révélé que les plantes utilisées dans les thérapies antidouleur possèdent de nombreuses propriétés chimiques qui provoquent des effets antibactériens, antiviraux et antifongiques chez les patients.

Avantages contre les feux sauvages

Comme il n'existe actuellement aucun remède complet contre les feux sauvages, tous les remèdes contre les feux sauvages se concentrent uniquement sur la prévention de la maladie, la réduction des symptômes et l'accélération du processus de guérison. Et même lorsque l'absence de progrès dans le traitement des feux sauvages frustre la communauté médicale, il existe encore de nombreux remèdes contre les feux sauvages que vous pourriez essayer.

La plupart des victimes de feux sauvages pensent que la prise régulière de suppléments de L-lysine permet non seulement de réduire la fréquence, mais aussi la gravité des poussées de feux sauvages. Comme une longue exposition au soleil peut également activer la poussée, il est également conseillé d'appliquer un écran solaire et d'utiliser des baumes pour les lèvres ou des cils.

Herbes pour les feux sauvages

Il existe un grand nombre de remèdes maison pour les feux sauvages qui visent à soulager la détresse due aux plaies et à accélérer le processus de guérison. Parmi eux, on trouve l'aloès, la fécule de maïs, le chaparral, la mélisse, le camphre et l'extrait de pépins de pamplemousse. L'aloès peut être utilisé sous forme de gel ou de jus. Il est généralement efficace lorsqu'il est utilisé dès la première indication de la plaie. L'amidon de maïs peut être mis en œuvre sous forme de pâte d'amidon de maïs pour la lésion. Le chaparral est apparemment efficace pour soulager l'inflammation et désactiver certains virus. La verveine citronnelle L'extrait de baume est excellent pour réduire les symptômes du feu sauvage. En utilisant l'extrait de pépins de pamplemousse, vous pouvez le combiner avec de l'aloès ou de l'huile d'olive avant de l'appliquer sur les plaies.

D'autres remèdes simples pour les feux sauvages consistent à appliquer de la glace ou des sachets de thé sur la région touchée pour ralentir l'évolution des plaies. La glace est bénéfique car elle réduit les démangeaisons et agit comme un agent anesthésiant, tandis que les sachets de thé sont bénéfiques en raison de la teneur en acide tannique du thé. Pour protéger les croûtes contre les craquelures et les saignements, vous pouvez appliquer de la vaseline comme agent exfoliant.

Prenez note

En outre, il existe des remèdes homéopathiques pour les feux sauvages. Il s'agit notamment de Natrum muriaticum ou Nat mur, Rhus toxicodendron, Sepia ou encre de seiche, et Hepar sulphuris calcareum. Ils sont utilisés en fonction de la phase de la lésion. Cependant, il est nécessaire de demander l'avis d'un expert sur ces remèdes pour prévenir également tout problème.

En matière de traitement à base de plantes pour les boutons de fièvre, les meilleurs sont ceux qui contiennent des éléments antibactériens. Les principaux agents tueurs du virus de l'herpès sont le millepertuis et la mélisse. Le raisin de l'Oregon et le gingembre sont également bénéfiques car ils contribuent à supprimer la réplication virale. Camomille est un autre remède célèbre pour les boutons de fièvre. Les propriétés antimicrobiennes et la substance anti-inflammatoire de la camomille en font un excellent traitement pour les boutons de fièvre également.

D'autres remèdes puissants contre les feux sauvages que vous pourriez vouloir essayer sont la myrrhe pour atténuer la douleur et le thé à la sauge pour nettoyer les plaies. Vous pouvez également envisager d'utiliser du thé à la menthe poivrée pour nettoyer les plaies ou de tamponner l'endroit affecté avec de l'huile de théier. Pour traiter vos boutons de fièvre, il est en effet plus sûr d'opter pour des méthodes naturelles. Cependant, assurez-vous également que vous ne créez pas plus de problèmes avec votre peau. Avant d'utiliser des crèmes ou des traitements, assurez-vous qu'ils sont toujours propres. N'oubliez pas que les boutons de fièvre sont contagieux. Assurez-vous donc que vous ne traitez pas seulement vos boutons de fièvre, mais que vous empêchez aussi qu'ils se propagent à d'autres personnes.