cuillère avec diverses pilules, compléments alimentaires sur fond de légumes flous.

Ce guide aborde 7 compléments qui peuvent aider à réduire le risque de cataracte. Ces compléments pourraient être particulièrement bénéfiques si la maladie est présente chez vos proches. De nombreux chercheurs pensent désormais qu'il existe un lien génétique. Il n'y a rien à perdre à les prendre, alors pourquoi ne pas les essayer ?

Carnosine

On le trouve naturellement dans votre corps, notamment dans les tissus musculaires. Elle empêche les radicaux libres d'attaquer le cristallin de votre œil et aide à inverser une partie des dommages déjà causés dans l'œil en dissolvant toute matière étrange qui s'y est accumulée. La carnosine est une petite molécule composée des acides aminés histidine et alanine et se trouve en grande concentration dans le muscle squelettique, le muscle cardiaque, le tissu nerveux et le cerveau. La carnosine peut servir d'antioxydant et de neurotransmetteur - un messager chimique dans le système nerveux. La carnosine crée également de l'oxyde nitrique qui aide à dilater les vaisseaux sanguins. Il est fortement recommandé de prendre une capsule de 100 mg deux ou trois fois par jour.

Inositol

C'est un composant essentiel des phospholipides qui constituent les membranes cellulaires et on le trouve dans pratiquement toutes les cellules du corps. Des recherches récentes ont démontré que l'inositol contribue à établir des membranes cellulaires saines, ce qui facilite l'influx nerveux. L'inositol est un élément important du tissu oculaire et de faibles niveaux sont liés à la formation de cataractes. La dose quotidienne suggérée est de 500 mg à 1 000 mg.

Curcumin

C'est un antioxydant réputé. La curcumine est bien connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes, anti-arthritiques et anti-amyloïdes. La curcumine fonctionne comme un piégeur de radicaux libres et un antioxydant, inhibant la peroxydation lipidique et les dommages oxydatifs de l'ADN. Les chercheurs ont découvert que la curcumine, prise en association avec la vitamine E, peut réduire considérablement le risque de cataracte.

Lutein and Zeaxanthin

Ce sont des nutriments essentiels pour les yeux. Ils protègent contre la formation de cataractes et diminuent également le risque de développer une dégénérescence maculaire qui entraîne une perte partielle de la vue. La lutéine est utilisée sous forme de gélules ou de pilules, et la dose peut atteindre 20 mg par jour. La lutéine peut également se trouver dans des extraits de myrtille sous forme de gélules, à raison de 150 mg par jour. La lutéine contribue à la protection contre le stress oxydatif et la lumière à haute énergie. Diverses recherches ont montré qu'il existe un lien direct entre la consommation de lutéine et la pigmentation de l'œil. Des études ont démontré qu'une augmentation de la pigmentation de la macula réduit le danger de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

Emblica officinalis

C'est une plante qui contient des composés naturels appelés tannoïdes, et qui est le plus souvent utilisée pour traiter le diabète. Il s'agit d'un tonique rasayana qui favorise la force, et qui est particulièrement excellent pour les poumons et le cœur. Des chercheurs indiens ont découvert que les tannoïdes extraits de l'emblica pouvaient arrêter la formation de cataractes. Les scientifiques pensent que ce remède pourrait être particulièrement bénéfique pour les diabétiques souffrant de cataractes. L'emblica aiderait à réduire certaines toxines, comme l'aldose réductase, qui sont souvent présentes en grande quantité chez les patients diabétiques. Le fruit est un adaptogène, ce qui signifie qu'il s'agit d'une herbe non toxique de qualité alimentaire qui normalise les fonctions corporelles, équilibre le système neuroendocrinien et renforce l'immunité. La dose suggérée est de 250 mg par jour.