Si vous optez pour une méthode de jardinage biologique, l'un des facteurs les plus frustrants auxquels vous risquez d'être confronté est la lutte contre les maladies, les parasites et autres problèmes qui seront présents quelle que soit la méthode utilisée.

Méthodes

De nombreuses méthodes biologiques permettent de résoudre ces problèmes fréquents dans les jardins et l'une des méthodes les plus utilisées est le compagnonnage.

La plantation d'accompagnement consiste à placer des légumes, des fleurs et des herbes particulières à proximité d'autres types de plantes qui seront à l'abri des insectes, des maladies et des champignons. Cette méthode aide également chaque plante à générer le plus de saveur de légumes et ses fleurs sur des fleurs. Cela est dû au fait que les cultures n'ont pas à lutter contre tous les prédateurs qui tentent de les envahir. Toute leur énergie est consacrée à la production.

Dans votre jardin, le compagnonnage est très important pour éviter que les nuisibles ne s'attaquent à vos plantes. Lorsque vous plantez deux légumes à proximité l'un de l'autre, assurez-vous qu'ils sont compatibles. Vous obtiendrez une saveur maximale des deux cultures, qui se complèteront sur la plupart des points.

Exemples

      • Supposons que vous mettiez du basilic à côté de vos plants de tomates, cela améliorera le goût des baies. Surtout si vous avez l'intention de les utiliser pour faire de la poêle.
      • Ciboulette ont montré qu'ils améliorent le bien-être des tomates et des carottes. Elle améliorera le goût en plus du développement des plantes. Les pucerons sur les tomates resteront à l'écart grâce à la ciboulette et la rouille des carottes est tenue à distance.
      • Les roses n'auront pas de taches noires tant que la ciboulette est là, l'inconvénient est que la ciboulette devra s'y trouver pendant au moins deux ans avant qu'elles soient harmonieuses.
      • Ail fonctionnera un peu plus rapidement et peut être une meilleure option.
      • D'autre part, certaines cultures ne sont pas compatibles entre elles. Par exemple, planter des choux et des tomates peut avoir un impact négatif sur leur création et leur croissance.
      • L'utilisation de pommes de terre, de céleri et d'aneth ensemble s'accordera de manière positive. Les haricots sont également un compagnon fantastique pour ces plantes et ils ajouteront de l'azote fixé par l'air.
      • CalendulaIl a été prouvé que les plantes, aussi appelées œillets d'Inde, repoussent les parasites et éliminent les nématodes pauvres du sol. Vous pouvez choisir de les planter dans le jardin ou dans les parterres de fleurs. N'utilisez que ceux qui dégagent une forte odeur pour qu'ils soient efficaces. Certaines personnes n'aiment pas l'odeur des soucis. Les soucis mexicains sont réputés être le meilleur répulsif pour les insectes, à l'exception des choux et des haricots. Depuis des siècles, les gens utilisent cette plante pour cette raison.
      • Les capucines sont à planter autour des radis, des tomates, des concombres et sous les arbres fruitiers. Elles repoussent les aleurodes, les punaises des courges, les chrysomèles du concombre et les pucerons lanigères. Et les feuilles, les graines et les fleurs sont comestibles et sont utilisées dans les salades.

Conclusion

En utilisant la plantation d'accompagnement, un grand nombre de pêcheurs constatent qu'ils peuvent rejeter les parasites nuisibles sans perdre les précieux compagnons. Soyez ouvert aux essais et découvrez ce qui vous convient le mieux. Utilisez toutefois les plantes indigènes de votre région. La plantation d'accompagnement peut vous permettre de travailler en accord avec la nature.